29 octobre 2015

Souvenez-vous, il y a 1 an, une centaine de pharmacies se portaient volontaires pour expérimenter la vente de médicament à l’unité avec pour objectif de lutter contre le gaspillage et de réduire, ainsi, le déficit de la sécurité sociale. Peut être vous même avez-vous aussi participé à cette expérimentation. Aujourd’hui, quel est leur constat ? Le bilan est plutôt mitigé de la part de ces pharmaciens. En effet, le manque de traçabilité (des médicaments sans boite et donc sans n° de lot indispensable pour prévenir le patient en cas de problème, des gestions des stock compliquées, des risques d’erreur dans la manipulation artisanale des médicaments…) et les lourdeurs administratives remettent en cause ce dispositif à l’essai. Un premier rapport est attendu au mois de décembre. A l’issue de ses conclusions, le Ministère de la Santé devra décider des suites à donner. Affaire à suivre…

Catégories : En brefPar Publié le : 29 octobre 20150,8 min de lecture

Partagez cet article

Laisser un commentaire