30 janvier 2015

Loi Macron : des mesures qui vont dans le bons sens

La Loi Macron pourrait ouvrir une ère plus propice à l’installation des pharmaciens, notamment des jeunes et faciliter le regroupement des officines.

« Si on permettait aux pharmaciens qui partent à la retraite d’aider des jeunes à s’installer, ils préfèreraient le faire plutôt que de placer leur argent à la banque ! » Alix Garnier, fondatrice et présidente de PHAREXCEL fonde beaucoup d’espoir dans le projet de Loi Macron qui doit être examiné fin janvier à l’Assemblée Nationale. Le texte du Ministre de l’Economie vise à « libérer l’économie française ». Plusieurs points concernent les pharmaciens. Emmanuel Macron souhaite « simplifier les conditions d’installation des pharmacies avec 2 ou 3 règles contre une douzaine aujourd’hui mais aussi simplifier les conditions de transfert des officines. Autre mesure phare : autoriser l’ouverture du capital des pharmacies à d’autres professionnels de la pharmacie et faciliter le regroupement des officines. « Cela leur permettrait de réaliser des économies d’échelle sur leurs coûts fixes, qui pourraient se traduire par des baisses de prix », selon Bercy.

Catégories : Juridique et financementsPar Publié le : 30 janvier 20150,9 min de lecture

Partagez cet article

Laisser un commentaire