28 mai 2016

Jusqu’au 31 décembre 2016, les embauches de salarié rémunérés jusqu’à 1900€ brut mensuels bénéficient d’une prime trimestrielle de 500 € durant les 2 premières années du contrat, soit 4 000 € d’aides au total. A l’officine, les employés et les préparateurs des quatre premiers échelons en CDD ou en CDI sont concernés.

L’aide est versée à l’échéance de chaque période trimestrielle. Cette aide vaut également pour un travail à temps partiel. Le montant de l’aide est proratisé en fonction de la quantité de temps de travail du salarié et de la durée du contrat de travail. Cette aide est cumulable avec les autres dispositifs existants : réduction générale bas salaire, pacte de responsabilité et de solidarité, crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE). Pour pouvoir en bénéficier il faut remplir le formulaire Cerfa de demande de prise en charge, l’imprimer, le signer et le renvoyer. à l’Agence des services et de paiement (ASP) dont l’entreprise dépend(les coordonnées sont disponibles dans le formulaire de demande de prise en charge). Dans les trois mois suivant l’échéance de chaque trimestre, les entreprises sont ensuite invitées à saisir les états de présence de leurs salariés sur le portail Sylaé de l’ASP.

Catégories : En bref, Juridique et financementsPar Publié le : 28 mai 20161,1 min de lecture

Partagez cet article

Laisser un commentaire