ÉDITO Newsletter n° 29 – Alix Garnier

La réforme du mode de rémunération des pharmaciens va bouleverser le modèle économique des officines. En bien ou en mal ? Aujourd’hui, nul ne peut répondre précisément à cette question. Si des évolutions sont nécessaires pour assurer la pérennité des officines, il faut arrêter de croire qu’on résoudra le problème du déficit de la Sécurité Sociale en faisant supporter aux pharmaciens tous les efforts financiers. Les pharmaciens ne sont pas des nantis ! Depuis 20 ans, le gouvernement s’applique à réduire leurs revenus nets. Il faut que cela cesse ! Chez Pharexcel, nous nous rendons quotidiennement dans des officines. Nous rencontrons de plus en plus de pharmaciens, usés, fatigués, complètement démotivés. Dans certaines zones rurales, là où les médecins ont déjà déserté, ils demeurent les seuls représentants d’un service de santé publique. Mais jusqu’à quand ?

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *