Dispensation à l’unité : le projet qui divise


En septembre dernier, les agences régionales de santé de 4 régions ont lancé un appel aux pharmaciens volontaires pour tester la dispensation à l’unité de certains antibiotiques. La revue Pharma a sondé les professionnels de la pharmacie pour recueillir leur avis sur cette mesure qui divise. En effet, si 89% des pharmaciens titulaires ne sont pas favorables à la dispensation d’antibiotiques à l’unité, 51% des adjoints, 61% des préparateurs et 53% des étudiants y sont favorables. A la question de savoir si ce dispositif sera porteur d’économies conséquentes pour l’Assurance maladie, seuls 5% des titulaires estiment que oui, contre 25% des adjoints, 48% des préparateurs et 37% des étudiants (source Revue Pharma, octobre 2014).

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *