Démographie des pharmaciens : quel impact si vous prévoyez de vendre votre pharmacie d’ici 5 ans?

Comme chaque année, le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens (CNOP) publie son étude sur la démographie de la profession. Ce panorama révèle une progression du nombre de pharmaciens, toutes filières confondues, au 1er janvier 2016 : 74 754 contre 74 492 en 2014, soit + 0,35 % sachant que les officinaux représentent toujours les trois quarts de ces pharmaciens. Cependant, comme les années précédentes, l’Ordre constate qu’en fin d’études, 1 015 jeunes diplômés ne se sont pas inscrits en 2015.  Des jeunes diplômés qui se désintéressent de plus en plus de la filière officinale. En parallèle, cette étude note une augmentation significative des pharmaciens âgés de 66 ans et plus. En 10 ans, leur nombre a plus que doublé et les plus de 60 ans représentent dorénavant près de 11,5% de l’effectif total des pharmaciens. Un vieillissement de la population qui continuera d’augmenter fortement jusqu’en 2021 alors que seulement 30% des étudiants choisissent actuellement la filière officinale. Un constat qui risque de chambouler le marché de la transaction des pharmacies et de voir affluer un nombre important de pharmacies à vendre avec une pénurie d’acheteurs. D’où l’importance, très en amont, de bien préparer la vente de sa pharmacie et de la rendre attractive dans un contexte économique de plus en plus tendue.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *